L’objectif principal de la Fédération Française Handisport (FFH) est de rendre accessible aux personnes handicapées le sport et les infrastructures sportives.

Depuis 1954, date de création de l’Association des Mutilés de France, le mouvement sportif Handisport a connu une importante évolution. En 1963, elle devient la Fédération Française Sportive des Handicapés Physiques (FFSHP). En 1973, la FFSHP devient membre du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). En 1977, elle change de dénomination pour devenir la Fédération Française Handisport (FFH). Association Reconnue d’Utilité Publique, la Fédération Française Handisport est membre du Comité National Olympique et Sportif Français et membre du Comité International Paralympique (1).

Par le biais de ses nombreux clubs, la Fédération Française Handisport offre un très large choix de disciplines de loisirs, toutes accessibles aux différentes formes de handicaps moteurs, visuels et auditifs. De nombreuses activités de découverte et d’initiation sont régulièrement organisées.

La FFH est fortement impliquée dans le développement des activités physiques pour les jeunes et les grands handicapés : Jeux de l’Avenir, Grand Prix National des Jeunes.
Afin de rendre le sport accessible à tous, la fédération assure la formation de professionnels amenés à intervenir dans les associations et les établissements spécialisés. Elle organise aussi des formations au profit des éducateurs qui souhaitent accueillir des personnes handicapées dans leur pratique et des bénévoles qui désirent s’investir dans le mouvement handisport.

La Fédération Française Handisport en chiffres
31 786 licenciés (saison 2012-2013)
+ de 35 000 pratiquants
29 sports de loisir ou de compétition dont 20 paralympiques
1 266 clubs (saison 2012-2013)
26 Comités régionaux
87 Comités départementaux

(1) Le Comité International Paralympique (International ParalympicCommittee, IPC)
L’IPC est l’organisation internationale qui représente les sports d’élite pratiqués par des athlètes handicapés. Depuis 1999, le siège mondial de l’IPC est à Bonn, en Allemagne. Philip Craven en est le Président depuis décembre 2001.

L’IPC organise, supervise et coordonne les Jeux Paralympiques ainsi que d’autres compétitions de haut niveau pour athlètes handicapés, dont les plus importantes sont les championnats mondiaux et régionaux.

C’est une organisation internationale à but non lucratif formée de 160 comités paralympiques nationaux, dont le Comité Paralympique Français et cinq fédérations internationales de sports pour personnes atteintes d’un handicap particulier.