6 communes ou agglomérations urbaines de 15 000 à 250 000 habitants ont été récompensées le 16 juin dernier au Sénat à l’occasion de la première édition du Grand Prix de La Revue des Collectivités Locales. Objectif  : valoriser des équipements novateurs de collectivités mettant l’accent sur la qualité de vie urbaine. Geneviève Barbaste, secrétaire général de Qualisport, faisait partie du jury. 
Organisé avec le concours de l’association d’élus Villes de France, le Grand Prix de La Revue des Collectivités Locales a distingué 6 réalisations urbaines remarquables.

Note de la rédaction :
"Villes de France" est une association pluraliste qui rassemble les villes et agglomérations de taille infra-métropolitaine du territoire national. Ces collectivités comptent de 10 000 à 100 000 habitants. Cet ensemble représente le cadre de vie de près de la moitié de la population française.

 

Les collectivités candidates concourraient au sein de 5 catégories : aménagement urbain, environnement, équipements sportifs, réseaux numériques, transports. Dans ses délibérations, le jury s’est fixé des critères relevant de l’intérêt général et de l’utilité publique, du respect de l’environnement et de la gestion durable de l’équipement ou encore de l’accessibilité. Une attention particulière a été portée au financement des projets candidats et à leur impact sur les finances des collectivités.

Equipements sportifs : la ville de Bagneux grande gagnante
C’est la ville de Bagneux qui est lauréate du Grand Prix de La Revue des Collectivités Locales dans la catégorie Equipements sportifs pour la création de la halle des sports Janine-Jambu, pilotée par le cabinet Nomade Architectes. Cet équipement s’inscrit dans le cadre d’une opération de renouvellement urbain visant à construire des logements et des équipements publics dans les quartiers sud de Bagneux. Réalisation clé du projet, la halle des sports Janine-Jambu abrite une salle omnisports de 1300 m² avec des tribunes de 350 places ainsi que deux salles d’activités dédiées principalement à la remise en forme et aux arts martiaux.

Dès le lancement du projet, la halle des sports Janine-Jambu a eu pour vocation de revaloriser et de redynamiser les quartiers sud de la ville en difficulté.
Plusieurs priorités et critères qualitatifs ont donc guidé sa réalisation.
Une identité visuelle forte et lisible depuis l’extérieur s’intégrant à son environnement.
Le choix de matériaux nobles et écologiques : minéral pour la salle d’activités du bas, zinc pour la salle d’activités du haut, bois pour la salle omnisports, peintures sans solvants, bardage zinc et bois, utilisation de la brique…
La circulation dans les espaces.
L’énergie des bâtiments.
La toiture de la salle omnisports est semi-végétalisée et offre une continuité visuelle verte depuis le parc et les habitations proches. Cette toiture constitue un isolant thermique naturel : régulation des eaux de pluie et renforcement de l’étanchéité de la toiture grâce à la terre.

Un pari réussi
Deux ans après sa livraison, toutes les capacités de la halle des sports sont exploitées et les créneaux horaires disponibles se font rares. L’équipement accueille chaque jour des scolaires et des sportifs. L’école municipale des sports y effectue ses entraînements. Bâtiment à vocation départementale et régionale, la halle des sports Janine-Jambu a été désignée "gymnase d’honneur" pour la réalisation de compétitions.
Le défi de la qualité urbaine et de l’intérêt public semble bel et bien relevé !

Le palmarès : 5 prix et une mention spéciale

Grand Prix 2015 et lauréat de la catégorie "Transports"
La Communauté d’agglomération de Grand Poitiers pour le Viaduc Léon Blum.
Le Grand Prix 2015 a été décerné au Grand Poitiers, représenté par Alain Claeys, son président, pour la construction du Viaduc Léon Blum, ouvrage d’art de nouvelle génération, permettant de relier Poitiers-Ouest au centre-ville et proposant un transport en commun en site propre. Ce Grand Prix 2015 distingue ainsi une réalisation particulièrement marquante par son caractère fédérateur, créateur de valeurs et de lien social à l’échelle de la commune.
Catégorie " Aménagement urbain "
Le Marsan Agglomération pour le Pôle d’échanges multimodal de la Gare SNCF de Mont-de-Marsan.
Catégorie "Environnement"
La ville de Saint-Louis pour la construction d’une centrale de cogénération biomasse.
Catégorie "Equipements sportifs"
La ville de Bagneux pour la halle des sports Janine Jambu (voir article ci-dessus).
Catégorie "Réseaux numériques"
La ville d’Issy-les-Moulineaux pour l’éco-quartier numérique du Fort d’Issy.
Mention spéciale
La ville de Niort pour le cimetière naturel de Souché qui concilie les exigences relatives au développement durable.

Liens utiles
Lauréats - Grands prix des Collectivités Locales

Villes de France
Qualisport