L’Unsfa (Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (UNSFA), aux côtés de Qualisport a été l’occasion d’évoquer des sujets visant à un objectif commun : la qualité du bâti !

L’édition 2017 du Salon des Maires et des Collectivités coïncide avec une année symbolique pour la profession d’architecte qui fête les 40 ans de la loi n°77-2 du 3 janvier 1977 sur l’Architecture. Ce texte fondateur a hissé la création et la qualité architecturale au rang "d’expression de la culture" en posant également sa mission "d’intérêt public". Cette loi est donc bien davantage qu’une loi corporatiste, elle crée un cadre juridique et sociétal en faveur de la qualité du bien commun qu’est le bâti.
Comme l’explique Régis Chaumont, président de l’UNSFA, "la quasi-totalité des architectes aujourd’hui en exercice ont travaillé dans le cadre de cette loi. Elle constitue la substruction de l’architecture dans notre pays. Il appartient à tous les architectes d’en faire vivre et développer les principes pour porter l’architecture plus haut. Cela, avec l’UNSFA au bénéfice de tous les concitoyens".
Par son actualité récente, l’UNSFA montre qu’elle est au plus proche des évolutions technologiques et sociétales générées par le digital qui ont un fort impact sur la profession et le quotidien des architectes.
A titre d’exemple, les signatures fin novembre des chartes "Bâtiments connectés" ou encore "Objectifs BIM 2022"