Paris est officiellement candidate à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2024 face à Budapest, Los Angeles et Rome. Les dossiers de candidature viennent d’être déposés le 17 février 2016. Paris affiche la volonté d’organiser des jeux durables, "sobres" économiquement et populaires.
Verdict le 13 septembre 2017 !

Paris met en avant, dans son projet olympique pour 2024, trois priorités qui constituent des valeurs fortes :
l’éthique et la transparence ;
un modèle économique nouveau ;
le défi du développement durable. 
Paris est donc en phase avec le Comité International Olympique (CIO) qui s’est engagé dans le cadre de son Agenda 2020 à favoriser des candidatures respectueuses à la fois des citoyens et de l’environnement. Le projet olympique et paralympique de Paris dépasse le strict cadre du sport. En effet, il constitue également un projet d’aménagement qui accompagnera et accélérera le développement du Grand Paris mais aussi un projet de société basé sur le vivre ensemble, le développement durable et l’ouverture au monde.
Les grands atouts de Paris et de sa région sont incontestablement sa forte attractivité, ses infrastructures sportives, hôtelières et de transport de grande qualité, son patrimoine et aussi son ancrage dans l’innovation et la modernité.

Un pari populaire et tourné vers l’avenir

Plusieurs paramètres et leviers sont mis en œuvre afin de mener la candidature de Paris au succès.

Le projet olympique et paralympique est porté par les athlètes. Le Comité de candidature est co-présidé par Bernard Lapasset, président de World Rugby (Fédération Internationale de Rugby) et Tony Estanguet, membre français du CIO.

Le projet olympique et paralympique s’inscrit dans une dynamique populaire. Des consultations, des débats et des manifestations sont organisés tout au long de l’année 2016. Une première consultation intitulée "Faites vos Jeux !" a eu lieu du 16 septembre au 16 novembre 2015, avec, en toile de fond, l’intention d’incarner une ambition pour la jeunesse, en la fédérant et en la mobilisant fortement sur cet événement majeur.

Le projet olympique et paralympique doit être sobre économiquement. Paris et sa région disposent déjà ou sont sur le point de disposer de l’essentiel des équipements sportifs requis pour accueillir les Jeux : le Stade de France, Jean Bouin, le Parc des Princes, Bercy Aréna, Roland Garros, le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, la base nautique de Vaires-sur-Marne, l’Aréna 92 à Nanterre... Il reste à réaliser et financer le village olympique, le centre aquatique et le centre des médias. En outre, le recours à des installations temporaires sur le modèle de Londres est privilégié.

Le projet olympique et paralympique est ancré dans le Grand Paris en contribuant à son développement au profit des populations. La candidature de Paris sera métropolitaine avec notamment le fort ancrage des événements en Seine-Saint-Denis qui témoigne de la volonté de souder et de créer une unité entre Paris et les départements qui l’entourent.

Quatre nouveaux partenaires économiques

Après la Française des Jeux, quatre nouveaux partenaires économiques viennent d’annoncer leur participation au dispositif financier de Paris 2024. Il s’agit de la Caisse des dépôts, d’Elior Group, de JC Decaux et de la RATP.
Le budget global du projet olympique s’élève à 60 millions d’euros. Le projet est déjà soutenu à hauteur de 30 M EUR par l’Etat, la Région et la Ville. Le montage financier prévoit donc une forte contribution des entreprises partenaires déjà engagées et de celles qui s’engageront prochainement.


D’ici à 2024, la France accueille de nombreuses compétitions sportives internationales  :
- les championnats du monde d’aviron
- et les championnats d’Europe de Basketball en 2015,
- 7 compétitions internationales dont l’Euro de football en 2016,
- les championnats du monde de handball, de hockey-sur-glace et de lutte en 2017
- ou encore la Ryder Cup en 2018.
Cette effervescence témoigne de la capacité du pays à organiser des rendez-vous de grande envergure.
Paris 2024, un rêve à portée de main ?
 

Paris a dévoilé début février le logo de sa campagne olympique en le projetant notamment sur l’Arc de Triomphe. L’enjeu de ce logo était de taille : porter à la fois des valeurs fortes et rester accessible afin que chacun puisse se l’approprier. Le logo évoque le projet olympique par sa sobriété, sa modernité et son élégance. Son graphisme symbolise le lien, le ralliement tout en mettant en avant la singularité et le rayonnement de Paris avec la silhouette de la Tour Eiffel, monument emblématique et fédérateur connu dans le monde entier.

Ce logo se décline aussi en chiffres. Le chiffre "24" crée un pont entre le passé et l’avenir. D’une part, il projette dans l’avenir en vue des J.O de 2024. D’autre part, il vient rappeler la date anniversaire du centenaire des derniers Jeux Olympiques organisés à Paris en 1924.
 

En savoir plus
Jeux olympiques et paralympiques 2024