Les skateparks, le vocabulaire !

Les termes génériques

Les skateparks  : terme générique pour symboliser une aire, avec des modules, dédiée à la pratique du skate, du roller et du bmx. Un skatepark peut être orienté roller, on parle parfois de Rollerpark, et s’il est orienté pour le bmx, on peut l’appeler bmxpark.

Les modules  : infrastructures conçus pour la pratique du skate, du roller et du bmx.

Les funbox  : module de saut avec au moins une courbe et un plan incliné.

Les tables : module de saut constitué d’au moins deux plans incliné.

Les slides : module de glisse (barre de slide, trottoir, curb…).

Les curbs, les ledges, les murets : module de la famille des slides, éléments de glisse (slide) placés sur ou à côté d’un module de saut, ils sont inclinés ou droit et sont plus larges qu’une barre à slide. (au moins 20 cm ).

Les lanceurs  : module pour la prise d’élan. Les plus connus sont les quarters et les plans inclinés mais il y a aussi les hips, les transferts…

Les rampes : module en forme de « U » composé de deux courbes se faisant face et séparées par un plat servant de surface de roulement.

Le vocabulaire technique lié au module

La verticale  : partie qui se situe sur un quarter ou une rampe et qui est perpendiculaire au sol. Les modules pourvus de vert permettent aux pratiquants de faire des sauts très haut, au-dessus de la plate-forme et de revenir dans la courbe.

Le plat  : partie reliant deux courbes d’une rampe et faisant office de surface de roulement.

Le coping : tube situé sur le haut d’une courbe ou sur un curb. Il permet la glisse et amorti les chocs.

Les cornières : partie en acier située sur les curbs et muret. Elles permettent la glisse.

La courbe : forme arrondie d’un module, présente sur les quarters, les fun box et les rampes, elle permet la prise d’élan et les sauts.

Les plans inclinés : forme droite incliné par rapport au sol, présente sur les lanceurs droits et module de saut de type table, elle permet le saut et la prise d’élan.

Les attaques : partie permettant la jonction entre le sol et le module.

Les plate-formes : espace en hauteur situé sur les lanceurs et les rampes. Il permet la prise d’élan et peut recevoir plusieurs pratiquants.

Les caissons  : plateforme d’un module de saut de type funbox ou table, il peut avoir plusieurs faces et supporter des modules de glisses (curbs, ledges, slides…).

Le vocabulaire lié aux pratiquants des skateparks

Le street  : signifie la rue et est couramment utilisé pour parler de la pratique sur un skatepark configuré en aire de Street ou dans la rue.

Les streeters  : terme utiliser pour parler de pratiquants orientés vers la pratique du Street.

Les Ramp-riders  : terme utilisé pour parler des pratiquants orientés vers la pratique des Big-rampes ou Half-Pipe.

Les riders  : ce sont les pratiquants en skate, en roller, en bmx. Rider = pratiquer.

Slider  : cela signifie glisser pour parler de figures de glisse.

Les grinds : technique de slide (de glisse) elle se fait sur les 2 trucks du skate et sur les 2 pegs du vélo sur un module de glisse.

Le jump ou les airs : terme générique pour parler du saut. Le terme « air » est plus approprié pour parler du saut sur les rampes.

Gouffies et Régular : ces termes veulent dire gaucher pour Gouffies et droitier pour Régular. On parle aussi de Backside pour les Gouffies (gaucher) et de Frontside pour les régulars (droitiers).

Les 3.6 : cette figure appelée aussi 360, est une rotation de 360 °sur l’axe horizontal (1 tour complet).

Les 5.4  : cette figure appelée aussi 540, est une rotation de 540 °sur l’axe horizontal (1,5 tour).

Les contests : terme utilisé par le pratiquant pour parler d’une compétition non officiel.

Les jams : rencontre informelle mêlant plusieurs riders qui pratiquent à tour de rôle sur une aire. En bmx flat, les riders sont disposés de telle sorte à former un cercle pour la pratique.

Les road-trips : voyage constitué de plusieLurs étapes.

Aire de Street : aire composée de plusieurs modules.

Les spots  : endroits pour pratiquer autres que les skateparks.

Le practice : temps consacré à l’entraînement ou à l’échauffement sur un contest.

Norme NF EN 14974+A1