Le Centre national pour le développement du sport (CNDS) a octroyé en juillet dernier plus de 22 millions d’euros de subventions d’équipements sur une enveloppe de 48 millions d’euros. C’est dire l’importance accordée aux infrastructures sportives en France.
Les projets subventionnés sont portés à 53 % par des communes, 24 % par une intercommunalité, 6 % par un Conseil général ou régional et 17 % par une association.